Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 16 avril 2010

POLEMIQUE SUR LA SACEM : COMMENT UN ARTICLE ET LES COMMENTAIRES QUI L'ACCOMPAGNENT ME FONT REAGIR !!!

Je tombe sur cet article et je vous invite vivement à le lire ainsi que les commentaires fort intéressants !!!

http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2010-04-10/contro... 

Voici la mienne des réactions, pour peu qu'elle vous intéresse, en réponse surtout à l'un des commentateurs qui nous conseille de nous produire en local et de ne pas adhérer aux maisons telles que la Sacem :

"Hélas ! Il faut savoir qu'en local, on ne vous prend pas au sérieux, dès lors que vous ne montrez pas patte blanche et la sélection des artistes est d'autant plus cruelle qu'elle se fait à grands coups de relationnels passe-droits, les autres n'ont plus que le 21 juin et encore !!!

Quand aux médias (TV, radio, etc.), si vous n'êtes pas adhérents Sacem, c'est le must des viviers à pirates !

Vous passez quelquepart avec vos oeuvres non protégées et...bizarrement, on retrouve sous un autre titre, qui un refrain par ci et qui un couplet par là !!! Le problème étant que l'on a pas de finances suffisantes pour se protéger contre ces voleurs d'idées, voleurs de phrases, voleurs de portées de solfège, etc. etc. (car dans d'autres domaines artistiques, c'est encore pire !)!

Pour résumer, il y aura de toutes manières toujours et de tous temps, des requins qui boufferont sur le dos des artistes et des créateurs !

Mais une âme artiste restera une âme artiste et, c'est plus fort que nous, nous ne pouvons survivre sans créer, alors...tirons-en chacun nos conclusions !

Que cherchons-nous en réalité, nous artistes, à nous enrichir ou à avoir le temps et les moyens de pouvoir créer ?!

Que l'on nous donne au moins cette dernière chose et quand je dis "on" je vise les membres du gouvernement, le public, les maisons d'éditions et de diffusion, les maisons telles que la Sacem mais aussi les autres !

Que l'on nous donne de l'oxygène pour vivre !!! C'est tout ce que l'on demande !!!

Et je parle des artistes à tous niveaux : des plus connus aux moins connus !!!

Je parle de toutes les âmes artistes même à temps plus que partiel qui crée dès qu'ils ont une seconde de libre en dehors de leur boulot et de leurs obligations familiales !!!

Les artistes ont droit au minimum, sinon à une rémunération, au moins au respect et à la considération !

Ce sera mon mot de la fin !"

"Uick, vous avez eu bien de la chance d'avoir touché l'équivalent à l'époque de 42 euros ; Pour ma part, nous nous sommes produits avec mon groupe, sur FR3, Radio France et autres médias, sans compter les nombreuses tournées de concerts !

Jamais un sou vaillant de la part de la Sacem car nous disaient-ils et je n'ai encore rien compris à l'affaire, il fallait compléter un document par l'arrangeur et présenter ainsi une sorte de trio (compositeur, auteur et arrangeur !)!

Hors, les dépôts ne pouvaient à l'époque s'effectuer sans les portées sur lesquelles devaient apparaitre refrain et 4 lignes du premier couplet et ce, avec partition établie par un arrangeur agrémenté !

Ce que nous avons fait en payant de plus l'arrangeur, car ce n'était pas gratuit !

Nous sommes restés sur cette nébulosité mais, car je ne peux dénigrer la Sacem, il faut savoir que d'une, à l'époque nous passions des tests pour se déclarer auteur et que d'obtenir une carte Sacem était comme une reconnaissance en tant que tel !

Je dois reconnaitre que à l'heure d'aujourd'hui, les choses ont changé, puisque tout un chacun peut déposer un texte à chanson, une poésie,  un sketch, sans tests, avec juste quelques frais d'adhésion et que donc, le titre d'auteur Sacem n'a plus la même consonnance !

Mais, l'essentiel et je parle en connaissance de cause est que le fait que les créations sont protégées via la Sacem, freine plus d'un pirate (quand je parle de pirate, j'entends celui qui vous pique votre création partiellement ou en totalité, ou qui l'utilise sous son nom !)

Via la Sacem, même si vous ne touchez pas un sou, au moins vous avez la légitimité de la création !

 Ne venez pas me dire qu'il existe d'autres organismes de protection, ils ne seront jamais aussi efficaces, croyez-le bien !

 Ensuite, il est vrai  que beaucoup se sucrent sur le dos des artistes mais là, il n'y a pas que la Sacem de concernée !!!"

Je n'en rajouterai pas une ligne de plus !!! J'ai tout dit !!!