Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 10 mars 2009

LA DICTATURE DU GOUVERNEMENT CHINOIS FRAPPE DE NOUVEAU LES TIBETAINS !!!

La philosophie des tibétains m'a quelquepart servi à avancer, malgré les coups, sourire aux lèvres et sérénité au fond du coeur, m'a servi à apprécier chaque instant de vie même s'il n'y avait rien à table, m'a servi à puiser dans le chant des oiseaux, dans le parfum du café, dans la chaleur d'un rayon de soleil, dans la fraîcheur des gouttes de pluie, dans l'écume de la mer, dans le panaché des couleurs de la nature, la force dont j'avais besoin pour combattre les aléas qui parsemaient ma route !

Je l'ai compris sur le tard, cette philosophie là, je l'avais au plus profond de mon inconscient et lorsque j'ai découvert l'existence du Tibet et toute l'histoire de Bouddha et des Dalaïs Lama, j'ai réalisé que nous pouvions être, chacun d'entre nous, des bouddhas dans un certain sens, dans notre quotidien ! Il suffisait d'ouvrir les yeux, d'observer autour de nous, de ne pas hésiter, sans peur, d'aller à la rencontre de l'autre sans a-priori, sans se préoccuper de sa classe sociale, de sa religion, en toute curiosité saine pour aller découvrir une différence, des connaissances qui pourraient nous être utiles un jour !

J'aime comme les tibétains m'entourer de couleurs et notamment de jaune soleil et de rouge carmin pour rendre mon quotidien plus souriant !

Lorsque je vois le sourire serein et empli de tendresse du Dalaï Lama, je me sens comme rassurée, plus proche d'un "père", plus forte mais pourtant si fragile mais en prenant conscience et en l'acceptant, pour aller vers le beau ! Je le dis souvent, je me proclame artiste parce que le goût du beau et de l'esthétisme me taraude ! Et je trouve très beaux, l'art et la philosophie tibétaine !

Aussi, lorsque je lis et prends connaissance des horreurs qui sont infligées à ce peuple si pacifique dont la philosophie de vie a réussi à traverser le monde et à aider certainement des milliers d'occidentaux à mieux vivre sur le plan moral, par la dictature du gouvernement chinois (je ne parle pas du peuple qui est, comme vous et moi, quelquepart impuissant devant cette méchante et odieuse forteresse, et dont j'admire tant la culture, l'intelligence et la finesse de son art !), je ne peux que m'insurger !

Je lis un article sur
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2009/03/09/p... dont voici un extrait qui m'a interpellée :

"La partie tibétaine dit avoir renoncé à l'indépendance mais souhaiterait une entité unifiée. Une perspective dont Pékin ne veut pas entendre parler : "Le dalaï-lama ne veut peut-être pas de l'indépendance mais ce n'est pas le problème : nous ne voulons pas de ce "Grand Tibet" autonome qu'il réclame", explique au Monde Shi Yinhong, professeur de relations internationales à l'université du peuple de Pékin. "Aujourd'hui, ajoute-t-il, les pays occidentaux ont accru leur pression sur la Chine à propos du Tibet. Nous avons donc décidé de frapper là-bas plus durement, plus fortement que nous ne l'avons jamais fait."


Je ne peux que me récrier et dire ceci : "Vous ne pourrez jamais anyhiler la bienfaisance qu'a apporté et qu'apportera encore la philosophie tibétaine à travers le monde ! Les relais sont en place et elle traversera désormais des générations et vous ne pourrez jamais, au travers de vos meurtres, éteindre cette flamme qui réchauffe et réchauffera encore pour des milliers de décennies, les coeurs des hommes qui ont et auront froid ! Ce ne sont pas les brimades, les entourloupes, les menaces, et vos grandes diatribes propagantesques qui nous feront penser différemment désormais ! La pensée universelle qui s'est étoffée depuis, deviendra légère et de plus en plus présente, nous aidant à respirer mieux tel un oxygène purifié et rien, aucun parasite ne pourra plus totalement la polluer ! Je vous plains, pauvres hominoïdes, qui vous croyiez invincibles, avec vos terribles armes et qui n'avez conscience que celles-ci pourront certes assassiner, meurtrir des corps mais jamais les esprits !"

Et je dis à Monsieur Shi Yinhong : "Vos menaces arrivent trop tard ! Point n'est besoin de frapper plus fort, la sage philosophie tibétaine a débordé telle une douce vague et a pénétré nos coeurs et ce n'est pas votre violence à l'égard des tibétains, qui changera celà ! Vous ne ferez que nuire à votre image et vous ne serez bientôt plus crédibles aux yeux de tous les peuples de ce monde !!!"

Le comité de soutien au Peuple tibétain : http://www.tibet-info.net/www/Comite-de-Soutien-au-Peuple...