Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 01 septembre 2008

Un message aux musiciens du monde entier et plus particulièrement...

Je veux lancer un message à tous les musiciens et chanteurs du monde entier de la part d'une musicienne et chanteuse qui peut se proclamer véritable musicienne parce que musicienne dans l'âme, qui a donné sa vie et sa voix à la musique parce qu'elle fait partie d'elle, et à son public jusqu'à épuisement et sans jamais réclamer plus d'un sou vaillant, qui a chanté bien souvent pour les pauvres erres (alcooliques anonymes, maisons de retraite, mariages et petites fêtes familiales, concerts publics, etc.) bénévolement, juste pour leur plaisir :

"Avoir le sens du rythme, chanter juste, est un don du ciel et pour celà, tous ceux qui ont ce don se doivent de demeurer humble et opiniâtre surtout ! Gagner sa vie en jouant de son instrument de musique ou de sa voix, celà me semble tout-à-fait normal mais lorsque l'on a dépassé cette limite de gagne pain et que l'on fait de la musique (à considérer que c'est une chance de pouvoir se produire et s'exprimer en musique car ce n'est pas dans la possibilité de tout le monde !!!) pour surtout gagner toujours plus d'argent en trompant son public sous couvert d'une image de sincérité et de convivialité, voire de passionné et même plus...de messager du pauvre, du simple, de l'amoureux, du peuple s'escrimant et que sais-je encore, de tous ces éléments qui font partie de la souffrance humaine dans sa globalité, alors...on ne peut se prétendre être un véritable musicien, un véritable artiste !!!"

Voici donc une poésie que je déclame à un groupe de percussionnistes fort connu mais dont je tairais le nom, au risque de me voir accusée de plagiat ou d'usurpation de "marque commerciale" :

VILAIN TROUBADOUR !!!

Tu as frappé trop fort
A côté du tambour !!!
Mais !
Tu as eu tort !
Car tu m’as fait très mal…
Vilain troubadour !!!

Tu présentes une image
D’ambassadeur du pauvre !
Celui qui, comme un gueux,
S’escrime au fond des mines,
Des chaudrons et du Bronx !

Mais ! Saches que…
Les métalliers, suant,
Abattant leurs marteaux
Sur les rouges métaux,
Nagent dans la souffrance
Pour bien maigre pitance !
Que… les hommes se meurent
D’extraire ton bel or,
Qui pare ton décor !
Et que… de pauvres erres
Crient famine aux aurores !
Que…tu n’es pas digne d’eux
Si…en mimant leur douleur,
Tu abats ton outil,
Profitant de l’aubaine,
Ayant pour seul but
De remplir « bas de laine » !

Et si… pour toi, hélas,
Ne comptent plus que « Dollars » !
Tes cris et tes grimaces
Ne sont plus à mes yeux,
Que du bien piètre Art !!!



Auteur : Christina Bianca TRONCIA (2008)

Commentaires

Le Magnifique Blog, juste un coup de geule moi aussi contre ceux qui mettre une tartine en en-ête de leur blog. Ne dit on pas: "la culture c'est comme la confiture, quand on en a peu on l'étale."

Écrit par : Le Magnifique Blog | jeudi, 11 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.